Project Description

Assurance Banque Finance :
chargé de clientèle

Type de formation : Licence Professionnelle – Formation en un an
Liste des parcours :
Commercialisation des produits et services financiers – (UPSUD)
Lieu(x) d’enseignement : IUT SCEAUX (UPSUD)

Objectifs de la formation en apprentissage :

  • Apporter à de jeunes diplômés (Bac + 2) des compétences directement opérationnelles dans le domaine du management bancaire.
  • Former des futurs conseillers clientèle aux compétences élargies leur permettant d’évoluer vers les autres métiers du front office et à terme devenir responsable d’équipe.

Les objectifs de la licence pro assurance, banque, finance visent l’acquisition de compétences directement opérationnelles dans les emplois du secteur tant dans la maîtrise technique que dans l’appréciation de l’environnement de la banque et de l’assurance :

  • Promouvoir et vendre des produits de Bancassurance pour répondre aux besoins d’une clientèle de particuliers, ainsi que proposer les prestations de service induites par l’activité commerciale, traiter les échéances, établir les contrats, saisir et mettre à jour les bases de données, animer les opérations de communication locale.
  • En plus de la maîtrise des fondamentaux de l’univers bancaire, le cursus vise le développement de qualités individuelles d’autonomie, d’initiative et de responsabilité, d’aptitude à s’intégrer dans une équipe et à conduire des projets en lien avec les missions d’un chargé de clientèle en banque.

Bac +2 : DUT TC, GACO ou GEA, BTS tertiaires dont BTS CG, BTS assurance, BTS Banque, BTS NDRC, BTS MUC, BTS gestion de la PME, BTS communication, L2 Eco Gestion et autres L2.

Secteur d’activité :

Secteur de la bancassurance : banques, assurances, organismes de financement

La Licence professionnelle vise à préparer au métier de « conseiller clientèle » ou « chargé de clientèle », « conseiller commercial », « conseiller assurances », « chargé de développement clientèle particuliers », « téléconseiller »…

Avec des évolutions possibles vers « chargé de clientèle professionnels », « conseiller en patrimoine », « responsable/animateur d’unité commerciale ».

Insertion pro :

Secteur de la bancassurance. La Licence professionnelle vise à préparer aux métiers de Conseiller commercial, Conseiller clientèle particuliers, Conseiller assurance, Chargé de développement clientèle particuliers, Téléconseiller…
Avec des mobilités possibles vers : Chargé de clientèle professionnels, Conseiller en patrimoine, Responsable/animateur d’unité commerciale.

Le projet tutoré constitue l’UE5 et le mémoire final (retour sur l’expérience commercial en agence) compose l’UE6.

Les projets tutorés sont conduits par groupes de 3 ou 4 étudiants-apprentis, encadrés par le responsable de la formation d’une part et par un tuteur d’autre part qui accompagnera chaque groupe tout au long de la réalisation du projet. Le projet tutoré se traduit pour son évaluation par la soutenance d’un rapport collectif (groupes de 3-4 apprentis) qui relate les différentes étapes de réalisation du projet. Il est mené dans le cadre d’une réflexion large, notamment sur les pratiques professionnelles, les mutations des métiers de la bancassurance ou l’environnement financier de manière générale.

Il peut intégrer dans l’une de ses missions des actions de promotion de la LP ABF. Il peut s’agir d’une intervention dans un lycée ou IUT dans l’ouest parisien, d’un entretien avec un DRH de groupe bancaire, ou d’autres actions visant à réunir, à informer et à échanger avec des apprentis potentiels. Il constitue une application sur le terrain de leurs connaissances acquises en cours (recherche d’un interlocuteur approprié, prise de contact, accroche téléphonique/mail, obtention d’un rendez-vous, développement d’argumentaires, etc.). Cette action doit développer chez les apprentis le sens de l’initiative et de l’autonomie dans la poursuite d’un travail ainsi que leur aptitude au travail d’équipe.

La conduite de ce projet s’appuie sur le module de « Management de projet » pour ce qui concerne la démarche, et s’enrichit des apports des différents modules dont celui de « Techniques de veille » (UE3) où l’enseignant chercheur (économiste) veille à ce que les étudiants mènent un travail de recherche approfondi prenant en compte les variables clés de l’environnement qui influencent le métier de conseiller.

Le rapport est élaboré dans le cadre de l’université et de l’entreprise. Il vise à développer le travail collaboratif. La soutenance a lieu au mois de mars/avril.

Le mémoire final (UE6 Stage/expérience professionnelle) est le résultat écrit d’un plan d’actions commerciales confiées par l’entreprise d’accueil à l’alternant(e) qui va au-delà du compte-rendu d’expérience.
Le mémoire est élaboré dans le cadre de l’entreprise car il doit avoir une réelle dimension opérationnelle et résoudre la problématique identifiée. Les missions répondent à des objectifs pédagogiques prédéterminés par le programme officiel de la licence.
Le suivi pédagogique du travail est effectué par deux référents : un universitaire, le tuteur pedagogique, et un professionnel, le maître d’apprentissage . La problématique est validée par le premier et le thème par le second. Le mémoire est présenté lors d’une soutenance orale (mois de septembre) en présence du tuteur pédagogique, d’un lecteur (désigné parmi l’équipe pédagogique et qui évaluera plus particulièrement la forme du mémoire) et du maître d’apprentissage.

Dans le module Systèmes d’information (UE4), une activité de synthèse est mise en place sous forme de jeux d’entreprise spécifiquement dédiés aux activités de la bancassurance. Elle permet à l’étudiant de se retrouver dans des situations « problèmes » le contraignant à mobiliser des savoirs acquis dans de multiples modules tout au long de sa formation.

Un voyage d’études est envisagé en 2019/2020. Outre les visites d’entreprises du secteur bancaire, ce sera l’occasion pour les étudiants de participer à des séminaires/ateliers afin de mobiliser l’anglais et découvrir des pratiques du métier dans un environnement culturel nouveau. Actuellement un voyage de ce type est envisagé en Suisse.

Il est prévu de mettre en œuvre progressivement un portfolio permettant aux apprentis de présenter leur compétences acquises, ou en cours d’acquisition, d’apprécier leur progression, et de les placer de ce fait dans un processus d’auto-évaluation propre à dynamiser à leur apprentissage.

Les étudiants doivent organiser des actions afin de promouvoir la LP ABF. Il peut s’agir d’une intervention dans un lycée ou IUT dans l’ouest parisien ou d’autres actions visant à réunir, à informer et à échanger avec des apprentis potentiels. Ils doivent produire un compte-rendu de cette activité. Ceci est une application sur le terrain de leurs connaissances acquises en cours (recherche d’un interlocuteur approprié, prise de contact, accroche téléphonique/mail, obtention d’un rendez-vous, développement d’argumentaires, etc.). Cette action doit développer leur sens de l’initiative et de l’autonomie dans la poursuite d’un travail et développer leur aptitude au travail d’équipe.

Non

Information bientôt disponible

Vous n’êtes pas encore sûr de votre projet d’études, vous avez besoin de renforcer vos acquis disciplinaires, vous vous posez des questions sur la bonne méthode de travail à adopter, vous combinez vos études avec une activité salariée ou un sport de haut niveau ?
Vous pourrez bénéficier de différents types dispositifs selon votre situation : aménagements d’études, enseignements de renforcement disciplinaires ou méthodologiques, parcours dits OUI SI en L1 …
Le directeur des études et votre enseignant-référent vous accompagneront pour définir le contrat pédagogique qui vous convient.