Project Description

Maintenance et technologie :
Contrôle industriel

Type de formation : Licence Professionnelle – Formation en un an
Liste des parcours :
Mesure Tridimensionnelle – (UEVE)
Lieu(x) d’enseignement : UFR ST (UEVE)

Cette licence professionnelle offre à l’industrie mécanique des collaborateurs possédant une maîtrise pratique des concepts et des outils liés aux activités de la mesure tridimensionnelle avec ou sans contact.

L’enseignement se concentrera sur l’acquisition de savoirs et savoir-faire au travers de réalisations concrètes inspirées de problématiques industrielles réelles. Les compétences acquises permettent d’accéder à des responsabilités intermédiaires entre celles du technicien et de l’ingénieur.
L’essentiel de l’industrie mécanique de la mesure a désormais adopté des outils numériques de conception, de cotation, de mesure ainsi que de traitement et d’analyse des données.

Les diplômés s’insèreront naturellement dans des entreprises de toutes tailles (PMI, grand groupe, …) et de tous secteurs d’activité (transport, énergie, …) qui ont besoin de contrôler leurs pièces afin d’assurer une meilleure qualité de leurs produits.

La Licence Professionnelle mène à des postes de Métrologues Experts, capables de configurer une machine à mesurer tridimensionnelle, d’effectuer les mesures et de les analyser.

Il est important de noter que cette Licence professionnelle est directement liée aux besoins d’entreprises telles que Gom, Hexagon Metrology, Nikon, Safran, Zeiss et leurs sous-traitants, … qui ont besoin de techniciens supérieurs qualifiés dans le domaine de la mesure. Ces entreprises ont participé à la définition de cette Licence Professionnelle et en plus interviennent dans les enseignements au travers des cours (Travaux Dirigés, Travaux Pratiques, projet). Elles mettent également à disposition de la formation leurs moyens de mesures sur leurs propres sites.

Compétences transversales :

Les étudiants doivent être capable :

  • de communiquer à l’écrit et à l’oral en langue Française et en langue anglaise
  • de définir et suivre une gestion de projet
  • de travailler en équipe
  • de s’adapter à son environnement de travail
  • d’appliquer les codes de savoir être dans l’entreprise
  • d’assurer une veille technologique dans le domaine de la formation
  • de réaliser un état de l’art sur le sujet métier.

Compétences spécifiques :

Conception ; Méthodologie de Programmation ; Qualité de la mesure

Etre titulaire d’un diplôme Bac+2 : (DUT (GMP, QLIO, GIM,…), BTS (CPI, CRSA, IPM, Electrotech,…), 2ème année de Licence Sciences pour l’Ingénieur), et tout diplôme équivalent à un Bac+2 dans le domaine scientifique et Technologique. Ce diplôme s’adresse aussi à des personnes en reprise d’études du domaine de la mesure et de la conception mécanique (technicien de contrôle, manipulateur…)

Les diplômés de la Licence Professionnelle pourront occuper des postes, dans des grands groupes ou leurs sous-traitants ou des PME-PMI et tout autre type d’entreprises de mesures, tels que :

  • Technicien en mesure dimensionnelle sur MMT (Machine à Mesurer Tridimensionnelle) ;
  • Technicien métrologue ;
  • Contrôleur 3D ;
  • Technicien en maintenance industrielle de système de mesure…

Articulations entre la deuxième année de la Licence SPI, ainsi que les DUT secondaires et le BTS du domaine et cette Licence Professionnelle, pour permettre aux étudiants qui souhaitent intégrer le monde professionnel à la fin de la licence de continuer leur formation dans cette Licence Professionnelle dont les métiers visés sont en tension.

L’objectif essentiel de la formation est de donner les compétences nécessaires pour participer à l’excellence de la mesure de pièces mécanique au sein du service responsable et de pouvoir y exercer rapidement des responsabilités. La formation en apprentissage, basée sur le principe de l’alternance, cumule les avantages de la formation universitaire traditionnelle et de la formation en entreprise. Les apprentis reçoivent une véritable formation, théorique et pratique. Ils sont préparés progressivement, dès le début du programme, à devenir des Métrologues Experts, utilisant leur expérience vécue dans le milieu professionnel et ils sont capables d’assurer une certaine polyvalence au sein d’une entreprise. Ainsi, ils maitriseront le dispositif de mesure tridimensionnelle complet. C’est-à-dire de la configuration de la machine, la réalisation des mesures, le traitement, l’analyse des données, en adéquation avec les différents moyens de mesures avec et sans contact.

Des travaux pratiques sont associés à tous les enseignements pour permettre à l’étudiant de mettre en oeuvre ses connaissances acquises et acquérir des compétences spécifiques à la formation. Ces acquisitions sont construites sous forme de projets au sein des travaux pratiques. De plus, un projet tutoré est axé sur la définition complète d’une gestion d’un contrôle d’une pièce à partir de la définition de la pièce, de la cotation, du choix du moyen de mesure, de la définition du processus de contrôle, de la réalisation des mesures, du traitement et de l’analyse des mesures réalisées et conclure sur la conformité de la pièce. Ce projet est réalisé en groupe d’étudiant pour mettre aussi en place une gestion de projet.

Les projets proposés sont de plusieurs natures : des projets de communication ou transversaux et des projets techniques, dont l’un est réalisé au sein de l’entreprise durant une phase d’alternance, en plus des missions quotidiennes en entreprise. Tous les projets sont obligatoires.

Ces projets sont encadrés par un ou plusieurs enseignants techniques ou le cas échéant par un professionnel, et évalués à partir des rapports livrés en fin de projet, d’une soutenance, et d’une note de motivation/assiduité. L’objectif de ces projets est de mobiliser de manière complexe les compétences techniques acquises ou en cours d’acquisition, de favoriser le travail en équipe, de cultiver l’expression orale ou écrite pour le reporting du travail effectué, de travailler la gestion de projet, de travail sous forme collaborative.
L’ensemble des projets se fait sous la forme de travaux collaboratifs en binôme, ou en petits groupe de 3 à 4 auditeurs, constitués de manière à faire interagir des auditeurs d’origines différentes (DUT, BTS, autres). Ils sont encadrés par un ou deux enseignants, avec possibilité de travail en séances encadrées mais aussi en autonomie (salles dédiées ouvertes en dehors des heures de cours). Le projet en entreprise correspond à une mise en situation professionnelle, qui nécessite de recourir de manière complexe à l’ensemble des acquisitions techniques et professionnelles acquises ou en cours d’acquisition. Ce travail doit être réalisé en autonomie, et l’interlocuteur privilégié est le maître d’apprentissage en entreprise.

Les projets de déroulent tout au long de l’année, mais sont principalement concentrés sur les séquences pédagogiques de janvier-février et mai-juillet, hormis le projet technique en entreprise qui est réalisé lors d’une phase d’alternance longue en entreprise , qui se situe entre février et mai.

L’ensemble des projets obligatoires représente 140 heures (9 ECTS) effectuées durant les semaines de formation, et 50 heures (5 ECTS) durant les phases d’apprentissage en entreprise. Ce qui porte en pratique le nombre d’heures de projet à 190 heures soit 14 ECTS sur les 60 ECTS de la formation.

Formation en alternance

Information bientôt disponible