Project Description

Maintenance et technologie :
électronique, instrumentation

Type de formation : Licence Professionnelle – Formation en un an
Liste des parcours :
Electronique et instrumentation biomédicales – (UPSUD)
Lieu(x) d’enseignement : IUT CACHAN (UPSUD)
Contact : Pierre-Yves JOUBERT – pierre-yves.joubert@u-psud.fr

L’objectif de la formation est de former des techniciens supérieurs spécialisés en instrumentation pour le secteur biomédical, qui pourront intervenir sur les aspects de développement, de production, de maintenance et de vente des dispositifs médicaux et d’analyse biomédicale.

Ces techniciens spécialisés pourront intervenir sur des questions de :

  • Maintenance (curative et préventive) de dispositifs électro-médicaux
  • Gestion des parcs d’appareils électro-médicaux
  • Installation et service après-vente de dispositifs électro-médicaux
  • Développement de dispositifs électro-médicaux
  • Production des dispositifs électro-médicaux
  • Contrôle et qualité des dispositifs médicaux
  • Formations des utilisateurs (praticiens et personnels soignants)
  • Fondamentaux professionnels
  • Compétences métiers en électronique
  • Compétences métiers du Biomédical
  • Activité en entreprise

Le public visé par cette formation est principalement constitué des titulaires d’un :

  • DUT Génie Electrique et Informatique Industrielle
  • DUT Mesures Physiques
  • BTS Systèmes Numériques option Électronique et Communications
  • BTS Systèmes Numériques option informatique et Réseaux
  • L2 Sciences physique ou Sciences et techniques

La formation s’adresse également aux titulaires d’un :

  • DUT Génie Industriel et Maintenance
  • BTS Électrotechnique

Les prérequis indispensables pour la formation concernent les notions d’électronique et de physique appliquée.

FC/VAE (sous réserve d’adéquation avec la présente formation et d’un projet personnel et professionnel affirmé)

Secteurs d’activité :

Développement et production de dispositifs électro-médicaux
Installation, maintenance des dispositifs électro-médicaux et service client associé
Maintenance et gestion de parc de dispositifs électro-médicaux

Métiers visés :

Technicien supérieur biomédical hospitalier (Maintenances, contrôles réglementaires, gestions de parc de dispositifs médicaux, achat, formation des utilisateurs).
Technicien supérieur biomédical en entreprise (Développement, production, installation, maintenance, Services client, Formation, communication et vente)

Insertion pro :

  • Technicien supérieur hospitalier biomédical
  • Ingénieur service client pour le biomédical
  • Technicien supérieur de développement industriels/méthodes
  • Technicien supérieur de maintenance, animateur d’équipe de maintenance
  • Technicien supérieur de laboratoire de contrôle
  • Chargé d’information et de vente des dispositifs médicaux

Possibilités envisagées de passerelles depuis les L2 UPSACLAY sciences et technologie.

Projets de communication ou transversaux (UE1: Fondamentaux). L’auditeur a le choix d’effectuer un projet parmi les 3 types de projets suivants :

Promotion LP ELIB : lycée, JPO, salons, évènementiel, portraits…(l’évaluation de cette activité se fait sur la motivation des auditeurs impliqués et sur les livrables produits le cas échéant – articles, communications, video, événement organisé…)

Promotion des métiers du biomédical (participation aux concours « je filme mon métier », « je filme ma formation » (https://www.parcoursmetiers.tv/video-formation/6810-cest-bien-elib?). Ce type de projet est encadré par un enseignant technique et un enseignant de communication, de manière alternative. Ces projets sont réalisés en petits groupes mixtes, l’évaluation est faite sur la motivation de chacun des membre du groupe et sur le produit livré en fin de projet.

Projet transversal ELIB HOPE (collecte et jouvence de dispositifs médicaux pour associations humanitaires). Ce type de projet est encadré par un enseignant technique et un enseignant de communication de manière alternative. Ces projets sont réalisés en petits groupes mixtes, l’évaluation est faite sur la motivation de chacun des membre du groupe et sur le produit livré en fin de projet (rapport, communication…).

L’objectif des ces projets est de favoriser le travail en équipe, de cultiver l’expression orale ou écrite, sur plusieurs types de supports, de travailler la gestion de projet, et d’entrer en relations professionnelles avec différents interlocuteurs y compris du monde professionnel.

Projets techniques : l’auditeur doit effectuer 5 projets techniques:

Projet d’Électronique (dispositifs pour le bien-être et la santé : https://projetlpelib.wordpress.com/) dans le cadre de l’UE3
Projet Capteurs Médicaux dans le cadre de l’UE4.
Ingénierie Biomédicale dans le cadre de l’UE2.
Étude de cas pratiques en réglementation biomédicale et droit de la santé dans le cadre de l’UE5
Projet technique en entreprise (réalisé sur 14 semaines, en plus des missions quotidiennes en entreprise de l’apprenti) dans le cadre de l’UE6

Les projets proposés sont de plusieurs natures : des projets de communication ou transversaux et des projets techniques, dont l’un est réalisé au sein de l’entreprise durant une phase d’alternance, en plus des missions quotidiennes en entreprise. Tous les projets sont obligatoires.

Ces projets sont encadrés par un ou plusieurs enseignants techniques ou le cas échéant par un professionnel, et évalués à partir des rapports livrés en fin de projet, d’une soutenance, et d’une note de motivation/assiduité. L’objectif de ces projets est de mobiliser de manière complexe les compétences techniques acquises ou en cours d’acquisition, de favoriser le travail en équipe, de cultiver l’expression orale ou écrite pour le reporting du travail effectué, de travailler la gestion de projet, de travail sous forme collaborative.
L’ensemble des projets se fait sous la forme de travaux collaboratifs en binôme, ou en petits groupe de 3 à 4 auditeurs, constitués de manière à faire interagir des auditeurs d’origines différentes (DUT, BTS, autres). Ils sont encadrés par un ou deux enseignants, avec possibilité de travail en séances encadrées mais aussi en autonomie (salles dédiées ouvertes en dehors des heures de cours). Le projet en entreprise correspond à une mise en situation professionnelle, qui nécessite de recourir de manière complexe à l’ensemble des acquisitions techniques et professionnelles acquises ou en cours d’acquisition. Ce travail doit être réalisé en autonomie, et l’interlocuteur privilégié est le maître d’apprentissage en entreprise.

Les projets de déroulent tout au long de l’année, mais sont principalement concentrés sur les séquences pédagogiques de janvier-février et mai-juillet, hormis le projet technique en entreprise qui est réalisé lors d’une phase d’alternance longue en entreprise , qui se situe entre février et mai.

L’ensemble des projets obligatoires représente 140 heures (9 ECTS) effectuées durant les semaines de formation, et 50 heures (5 ECTS) durant les phases d’apprentissage en entreprise. Ce qui porte en pratique le nombre d’heures de projet à 190 heures soit 14 ECTS sur les 60 ECTS de la formation.

Possibilité d’effectuer un stage de 14 semaines en milieu hospitalier ou en entreprise lorsque l’auditeur n’a pas réussi à obtenir un contrat d’apprentissage dans le temps imparti.

Information bientôt disponible

Vous n’êtes pas encore sûr de votre projet d’études, vous avez besoin de renforcer vos acquis disciplinaires, vous vous posez des questions sur la bonne méthode de travail à adopter, vous combinez vos études avec une activité salariée ou un sport de haut niveau ?
Vous pourrez bénéficier de différents types dispositifs selon votre situation : aménagements d’études, enseignements de renforcement disciplinaires ou méthodologiques, parcours dits OUI SI en L1 …

Le directeur des études et votre enseignant-référent vous accompagneront pour définir le contrat pédagogique qui vous convient.