Project Description

Métiers de l’informatique :
administration et sécurité des systèmes et des réseaux

Type de formation : Licence Professionnelle – Formation en un an
Liste des parcours :
Sécurité des Réseaux et des Systèmes Informatiques – (UPSUD)
Lieu(x) d’enseignement : IUT ORSAY (UPSUD)
Contact : Fatiha SAIS – fatiha.sais@u-psud.fr

La licence professionnelle est conçue avec un objectif d’insertion dans l’emploi.

La formation vise l’acquisition :

  • D’une double compétence informatique et juridique dans le domaine de la sécurité des réseaux et des systèmes informatiques ,
  • Des capacités nécessaires à la mise en place d’un plan adapté de sécurité des systèmes informatiques dans une entreprise et d’assurer sa maintenance.

Les compétences acquises dans la mention sont les suivantes :

  • Mettre en place et administrer un réseau d’ordinateurs ,
  • Mettre en œuvre, gérer et récupérer des données informatiques ,
  • Mettre en place, analyser un audit en sécurité des serveurs et de l’architecture d’un système informatique ,
  • Mettre en œuvre et contrôler une politique de sécurité dans l’entreprise ,
  • Créer, analyser, modifier un plan de continuité des activités ,
  • Appliquer des normes qualité et mettre en place une veille technologique ,
  • Vérifier la bonne application de la législation dans le domaine de la sécurité informatique et dans les domaines connexes.

Ceci nécessite de :

  • Développer une aptitude : à aborder des tâches complexes, à s’intégrer dans une équipe, à encadrer des équipes opérationnelles ,
  • Développer des qualités personnelles : autonomie, sens de l’initiative, responsabilité, sens critique, ouverture d’esprit ,
  • Acquérir des capacités de communication en français comme en anglais ,
  • Acquérir de la rigueur dans la gestion et la conduite de projets.

Les compétences générales du diplômes sont :

  • Mettre en place, administrer, sécuriser des systèmes et réseaux informatiques.
  • Mettre en place un audit de sécurité des serveurs et de l’architecture du système informatique.
  • Mettre en œuvre et contrôler les politiques de sécurité ou de normalisation dans l’entreprise.
  • Vérifier la bonne application de la législation dans le domaine de la sécurité informatique et dans les domaines connexes.

La formation est ouverte à tout candidat ayant un BAC+2.

Les profils souhaité sont des candidats ayant un BAC+2 dans le domaine de l’informatique, notamment :

  • BTS Services Informatiques aux Organisations
  • BTS Sciences du Numériques
  • DUT Informatique
  • DUT Réseaux et Télécommunications
  • L2 Informatique

D’autres profils sont acceptés au cas par cas après un entretien et un test de connaissances.

Secteurs d’activité :

Les emplois sont majoritairement dans toutes les sociétés disposant d’un système informatique sensible.
Mots-clés des secteurs d’activités : SECURITE ; RESEAUX ; SYSTEMES ; INFORMATIQUE ; TELECOMS ; AUDIT

Métiers visés :

  • Administrateur(rice) réseau informatique,
  • Administrateur(rice) réseaux – télécoms,
  • Administrateur(rice) sécurité informatique,
  • Administrateur(rice) système informatique,
  • Responsable sécurité des systèmes d’information,
  • Responsable sécurité informatique,
  • Responsable de domaine télécoms,
  • Responsable de projet architecture télécoms,
  • Responsable de réseaux télécoms,
  • Responsable du réseau informatique,
  • Responsable d’un service télécoms ,
  • Responsable télécoms,
  • Chargé(e) de planification réseaux de télécoms
  • Chargé(e)d’opération réseaux de télécoms,
  • Technicien(ne) ingénierie réseaux de télécoms,
  • Consultant(e) réseaux informatiques.

Insertion pro :

Les emplois sont nombreux à la fois dans des sociétés spécialisées dans l’infogérance et/ou la sécurité mais également dans toutes les sociétés disposant d’un système informatique sensible.

Les codes des fiches ROME les plus proches sont :

• M1803 : Direction des systèmes d’information
• I1401 : Maintenance informatique et bureautique
• M1802 : Conseil et maîtrise d’ouvrage en systèmes d’information
• M1804 : Études et développement de réseaux de télécoms
• M1805 : Études et développement informatique

La formation accueille notamment les étudiants en BTS du Lycée Parc de Vilgénis, les étudiants en DUT de l’IUT d’Orsay et les étudiants en L2 à l’UFR des Sciences de Paris-Sud.

Un dispositif de passerelle entre L2 et LP est en cours d’élaboration. Celui-ci comportera des enseignements théoriques et pratiques qui permettront de mieux préparer les étudiants de L2 à leur poursuite d’étude en licence professionnelle. La mise en place de ce dispositif a commencé, avec l’identification des acquis et des besoins.

La formation comporte un projet tuteuré de 60h réalisé en autonomie par les étudiants répartis en groupes de 4 (soit 240h de travail attendu par groupe), sous la responsabilité d’un enseignant de la formation.
Les projets sont proposés par des entreprises partenaires de la formation ou par des enseignants, sur des thématiques de sécurité informatique ou de droit appliqué à la sécurité.

Ils se déroulent de décembre à juin. Les compétences visées sont :

  • Savoir réfléchir et être force de proposition dans un groupe.
  • Savoir manager et animer un groupe.
  • Savoir concevoir et mettre en œuvre une politique de gestion et de développement de projet.
  • Savoir concevoir et mettre en œuvre une application système ou réseau sécurisée.
  • Savoir déterminer et mettre en œuvre des procédures de test pour évaluer une application système ou réseau sécurisée.
    Ce projet est évalué par la production d’un rapport et d’une soutenance. L’étudiant doit avoir une note supérieure à la moyenne pour valider de droit le diplôme (en plus des autres conditions).

Dans le cadre de leur alternance, les étudiants doivent travailler en entreprise sur un projet de sécurité informatique ou de droit appliqué à la sécurité. (Ils peuvent travailler par ailleurs sur d’autres projets ou tâches journalières.) Ce projet est encadré par le maître d’alternance de l’étudiant dans son entreprise, et suivi par le tuteur pédagogique.
Ce projet est évalué par la production d’un rapport et d’une soutenance. L’étudiant doit avoir une note supérieure à la moyenne pour valider de droit le diplôme (en plus des autres conditions).

Enfin, les intervenants des autres modules sont invités à effectuer une partie de leurs enseignements et évaluations par projets.

La formation comporte un projet tuteuré de 60h réalisé en autonomie par les étudiants répartis en groupes de 4 (soit 240h de travail attendu par groupe), sous la responsabilité d’un enseignant de la formation.
Les projets sont proposés par des entreprises partenaires de la formation ou par des enseignants, sur des thématiques de sécurité informatique ou de droit appliqué à la sécurité. Ils se déroulent de décembre à juin. Ce projet forme un module à part entière, conférant 6 ECTS.

Les projets réalisés au sein des différents modules portent sur la sécurité informatique, la méthodologie de la sécurité et le droit appliqué à la sécurité.

Pour donner des exemples (non exhaustifs) :

Dans le module de sécurité web, les étudiants sont amenés à sécuriser leur site web puis à tenter des attaques sur les sites des autres étudiants ;
Dans le module de sécurité réseau, les étudiants doivent concevoir un réseau sécurisé et hautement disponible suivant un cahier des charges ;
En méthodologie de la sécurité, les étudiants réalisent un projet autour des fonctions d’un service informatique: une cartographie applicative, une cartographie matérielle. Ils devront identifier les faiblesses de: sécurité, réseau, Help Desk, secours, gouvernance et externalisation, et des anomalies.
En droit, les étudiants doivent monter un dossier par groupes de 2 sur un thème d’actualité, par exemple la mise en œuvre en droit français du règlement européen sur la protection des données personnelles ou encore la reconnaissance faciale face à la protection des données personnelles.

Ces projets sont évalués dans le cadre du module correspondant, ils ne forment pas un module à part entière donnant lieu à des ECTS spécifiques.

Oui (36 semaines)

Information bientôt disponible

1) Pendant la période de recrutement:
Un dispositif d’accompagnement des candidats admissible est mis en place afin de faciliter leur recherche d’entreprise d’accueil.Les responsables de la formation et un représentant du CFA UNION assurent ce rôle, de début avril jusqu’à la complétion de la promotion.
L’accompagnement consiste en :
– Une réunion organisée mi-avril pour l’accueil des candidats admissibles où les responsables de la formation et le CFA rappellent la procédure à suivre pour devenir apprenti ainsi que la procédure d’accompagnement offerte;
– Aide à la rédaction de CV et de lettres de motivations;
– Diffusion auprès des potentielles entreprises d’accueil les CV des candidats à la formation;
– Diffusion par mail des offres de contrats reçus par le centre de formation ou par le CFA (ce dernier à l’aide d’un site internet dédié);
– Un suivi hebdomadaire est demandé par courriel à chaque candidat pendant toute sa période de recherche d’entreprise.

2) Au cours de la formation:
Un tuteur pédagogique est attribué à chaque alternant. Membre de l’équipe enseignante, le tuteur joue un rôle d’interlocuteur pour le maitre d’apprentissage. Le tuteur est chargé du suivi de l’avancement du travail en entreprise. Le suivi consiste en un échange d’information par écrit ou par entretien en présentiel. Deux visites d’entreprise sont également prévues en cours d’année. Elles donnent lieu à un échange entre l’apprenti, le maître d’apprentissage et le tuteur pédagogique.