Project Description

Métiers des administrations et des collectivités territoriales

Type de formation : Licence Professionnelle – Formation en un an
Liste des parcours :
Métiers du BTP : génie civil et construction – (UPSUD)
Lieu(x) d’enseignement : UFR DEG (UPSUD)
Contact : Raphaël Brett – raphael.brett@u-psud.fr

L’objectif de la licence professionnelle « Métiers des administrations et collectivités territoriales » est de permettre la formation de futurs fonctionnaires ou contractuels de la fonction publique territoriale de catégorie B (rédacteurs, aide gestionnaires, etc.), voire exceptionnellement de catégorie A.

La formation qui se déroule en un an (au niveau L3) en apprentissage permet aux étudiants/apprentis d’acquérir de solides connaissances théoriques et des compétences pratiques en matière de droit, de réglementation et de fonctionnement des collectivités territoriales.

Les étudiants/apprentis sont en mesure de maîtriser l’environnement professionnel particulier qu’est celui de la fonction publique territoriale, et ils peuvent identifier clairement les enjeux et missions de celle-ci. L’acquisition des connaissances et de compétences théoriques et pratiques se fait simultanément (à raison d’une alternance toute les trois semaines) avec une mise en situation professionnelle au sein des services des collectivités territoriales et/ou des établissements publics qui les accueillent

À l’issue de la formation, les étudiants diplômés ont principalement vocation à devenir contractuel de la fonction publique territoriale ou à passer les concours administratifs en lien avec cette fonction publique, ou encore à compléter leur formation par un Master en lien avec les collectivités territoriales, notamment en mention Droit public.

En reprenant les compétences de la licence Droit :

Résoudre un problème juridique complexe

Situer un problème de droit dans son contexte

Agir et communiquer

Étudiants de niveau L2 ou L3, prioritairement issus d’études juridiques mais les étudiants en éco-gestion, de DUT (GEA, carrières juridiques) ou ayant obtenu certains BTS peuvent tout à fait prétendre intégrer la formation.

Secteur d’activité :

Le secteur d’activité visé est le secteur public et plus précisément celui des collectivités territoriales, de leurs groupements et de leurs structures de gestion.

Les métiers visés sont nombreux puisqu’il s’agit essentiellement de métiers en lien avec l’administration des collectivités. Il s’agit de réaliser des tâches d’exécution dans le domaines des ressources humaines, de l’action sociale, culturelle, environnementale, etc., dans le domaine de l’urbanisme, des marchés publics, etc… en tant que rédacteur ou adjoint administratif.

Insertion pro :

Les étudiants diplômés, selon leur niveau, peuvent se voir offrir l’opportunité d’intégrer les collectivités dans lesquelles ils ont effectué leur apprentissage, ce qui est l’un des objectifs de la Licence.

Les étudiants de L2 Droit et L2 Eco gestion ayant validé leur année peuvent accéder à la formation, ce qui leur permet de se réorienter en cours de cursus. Les étudiants de L3 de Droit et d’éco-gestion peuvent aussi accéder à la formation à l’issue de leur cursus.

La formation s’effectuant sur un an en apprentissage rend quasi impossible l’intégration d’étudiants en cours d’année, notamment après le premier semestre. La Licence peut en outre s’obtenir via la procédure de « Validation des acquis d’expérience » ce qui permet aux fonctionnaire territoriaux déjà en poste de poursuivre une formation diplômante.

L’objectif de la Licence professionnelle « Métiers des administrations et des collectivités territoriales » est de permettre aux étudiants d’acquérir un diplôme de niveau Licence sanctionnant l’acquisition de solides connaissances et compétences, aussi bien théoriques (enseignements couvrant la majeure partie des domaines d’intervention des collectivités territoriales) que pratiques (formation en alternance), dans le domaine de l’administration décentralisée.

Mais, au delà de l’obtention du diplôme, c’est avant tout l’insertion professionnelle des étudiants qui est recherchée. Cette Licence vise en effet à former des agents administratifs, principalement de catégorie B, directement opérationnels à la fin de l’année par la voie du contrat ou du concours.

Cette Licence peut également être obtenue via la procédure de « Validation des acquis d’expérience » et permettre ainsi à des agents administratifs de progresser au sein de leur structure d’origine.

L’enseignement par projet est au cœur de la formation, que ce soit en collectivités où les apprentis sont insérées dans des équipes qui les amènent à travailler ainsi, au cours des enseignements où un certain nombre d’évaluations sont pratiquées avec des mini-projets en groupe, mais il y a surtout une UE de projet tuteuré de 42.5 h (avec mémoire et soutenance qui rend compte de l’analyse du besoin, de la planification, du budget, de la réalisation, du suivi, et de la livraison) qui consiste à déployer les outils de gestion de projet pour mener à bien une réalisation en collectivité en dehors des tâches fonctionnelles (encadrement de ce travail par le maître d’apprentissage et le tuteur pédagogique)

Projets professionnels établis en lien avec la collectivité territoriale accueillante : mise en place de procédure, de séminaire, d’action de communication, d’action d’accueil et/ou de formation, rédaction de guide pratique,Analyse préparatoire et exploratoire, cahiers des charges Évaluation, etc…Il faut distinguer les mini projets collectifs qui sont des modalités d’évaluation sur certaines UE (2), des deux projets individuels menés et évolués dans les UE Projet tuteuré et activité en milieu professionnel.

Oui