Project Description

Métiers des réseaux informatiques et télécommunications

Type de formation : Licence Professionnelle – Formation en un an
Liste des parcours :
Réseaux et Tranmission Très Haut Débit – (UPSUD)
Lieu(x) d’enseignement : IUT CACHAN (UPSUD)
Contact : Mehdi Ammar – mehdi.ammar@ief.u-psud.fr

La licence professionnelle MRT « Métiers des Réseaux Informatiques et Télécommunications» permet d’acquérir des connaissances dans les domaines des réseaux fixes et mobiles et des télécommunications, particulièrement de développer les compétences technologiques relatives aux transmissions très haut débit sur les aspects matériels. Nos auditeurs acquièrent la connaissance et le maniement des outils matériels et logiciels permettant de concevoir, d’auditer et de diagnostiquer les infrastructures de réseaux optiques et sans fil unifiés (voix, vidéo et données), en vue de les qualifier pour une problématique de convergence IP (qualité de service QoS). Tout le long de la formation, l’accent est mis sur le travail d’intégrateur permettant une insertion professionnelle immédiate, au niveau BAC+3, dans les secteurs des réseaux locaux pour les entreprises, des réseaux optiques et mobiles pour les opérateurs télécoms et des systèmes communicants pour la domotique et les applications industrielles interactives.

– Administrer, superviser et maintenir (de manière curative, préventive et améliorative) des infrastructures réseaux très haut débit.
– Développer des systèmes communicants et objets connectés ;
– Installer et configurer des infrastructures réseaux pour les services (VoIP, VDV) ;
– Appliquer des techniques de radiocommunication pour les systèmes embarqués ;
– Déployer, caractériser et dépanner des réseaux optiques ;
– Intégrer des nouvelles technologies pour l’infogérance dans les entreprises (iCould) ;
– Contrôler la qualité des installations radio-mobiles ;
– Dimensionner des centrales de contrôle de réseaux de capteurs et actionneurs (domotique);
– Gérer des parcs informatiques et des plateformes de téléphonie IP et visioconférence ;
– Installer et superviser des systèmes audiovisuels (multimédias) et de vidéosurveillance ;
– Établir de cahiers de charges techniques pour répondre aux appels d’offres ;

Accès ouvert aux titulaires d’un BTS SIO (option SSIR), SN (option IR, EC), Électrotechnique, d’un DUT Geii, RT, GTR, Mesures Physiques, d’un DEUST ou d’un L2 scientifique universitaire ou équivalent.

Secteur d’activité :

– Responsable de maintenance réseaux et télécoms (tests, implantations, dimensionnements, diagnostics,…);
– Chargé de mission dans le déploiement de réseaux filaires, optiques et radio communicants ;
– Assistant chef de projet d’ingénierie radio, de couverture et d’exploitation de réseaux mobiles ;
– Technicien qualifié et intégrateur de réseaux de communication (réseaux très haut débit, fibres optiques, vidéoprotection
et alarmes intelligentes…) ;
– Administrateur de réseaux de communication professionnels d’entreprise ;
– Responsable qualité de service et supervision de réseaux unifiés voix, vidéo et données (VVoIP) ;
– Responsable d’exploitation de solutions de convergence voix et données ;
– Assistant ingénieur de développement d’infrastructures et topologies de réseaux unifiés ;

Insertion pro :

La formation permet une insertion professionnelle rapide dans un secteur en plein essor économique. Le diplômé peut postuler aux métiers de conception, développement et maintenance des architectures réseaux fixes et mobiles, mais également ceux de l’intégration, du test et de la mise en œuvre (qualité de service) des systèmes communicants. Après quelques années d’expérience, il peut se voir confier des activités de chef de projet en déploiement de réseaux unifiés sur IP et/ou en développement de solutions de communication très haut débit (ADSL, fibre optique ou sans fil).

Possible avec la L2 type EEA

– Schéma de formation graduel, interactif et axé sur la pratique, chaque module de compétences techniques est planifié en (cours)/TD/TP et conclu par un mini-projet tuteuré permettant aux apprentis d’assoir les compétences acquises et de les mettre en application par rapport à une problématique purement professionnelle (terrain) (Modules UE21, UE32, UE41, UE42). A titre d’exemple, les modules M62: Réseaux et technologies de transmission pour le THD et M71: Technologies IP pour les transmissions VDV sont prévus exclusivement aux projets tuteurés. Un oral est prévu systématiquement permettant de préparer les apprentis à cet exercice extrêmement utile en entreprise (notamment pour le projet technique professionnel).

– L’année de formation se termine par un projet tuteuré d’étude(s) et de réalisation(s) très complet pour les apprentis dont les sujets font appel et montrent la complémentarité des différents modules de formation et surtout sont issus de problématiques professionnelles (inspirés des sujets techniques traités en entreprise => Synergie avec les activités des apprentis en entreprise ). Les livrables sont un rapport technique, un oral face un jury composé de plusieurs enseignants et une démonstration des différentes réalisations.

Projets tuteurés inspirés de problématiques techniques de terrain et menées en autonomie par les apprentis. Chaque projet à une coloration thématique répondant aux axes techniques majeurs de la formation (supervision/maintenance de réseaux informatiques, montage infrastructures réseaux mixtes virtuel et physique, déploiement/optimisation de supports de transmission optiques et radio-mobiles pour le très haut débit, implantation de services dans un environnement de réseaux unifiés très haut débit)

Oui

Information bientôt disponible