Project Description

Métiers du commerce international

Type de formation : Licence Professionnelle – Formation en un an
Liste des parcours :
Commercialisation des produits de luxe – (UPSUD)
Lieu(x) d’enseignement : IUT SCEAUX (UPSUD)
Contact : Séverine Chédor – severine.chedor@u-psud.fr

L’étudiant doit maîtriser les principales connaissances techniques, outils et méthodes propres au commerce international. Le niveau de maîtrise théorique et technique atteint à l’issue de la Licence professionnelle permet d’être immédiatement opérationnel dans les principaux métiers visés par la licence que sont les métiers en lien avec le commerce international (assistant export par exemple).

Toutefois, d’autres métiers plus généralistes peuvent également être visés (assistant chef de produits, assistant responsable communication, etc…).

Comme la licence ne présente qu’une seule mention avec un unique parcours il y a trois principales compétences qui ont été recensées :

1. Réaliser un diagnostic export

2. Mener des opérations export

3. Développer une relation commerciale en contexte international

Deux principaux profils sont recrutés : les BTS CI et les DUT TC pour plus des ¾ de la promotion. Marginalement, selon les années, quelques étudiants viennent ponctuellement de DUT transport logistique ou de LEA.

Les autres types de BTS sont rarement recrutés car il est demandé impérativement un bon niveau en anglais, ainsi qu’une deuxième langue maîtrisée.
Lors du recrutement, sont privilégiés les candidats qui ont déjà un projet professionnel relativement abouti pour accroître les chances d’augmenter le taux d’insertion des étudiants à l’issue de la LPCI.

Secteur d’activité :

Le secteur du luxe est visé, mais tous types de secteurs d’activités est également concerné à partir du moment où les activités sont orientées à l’international.

Insertion pro :

Ces professionnels peuvent prétendre aux emplois suivants :

Cadre de la gestion commerciale
Cadre commercial en B to B ou en B to C
Conseiller de vente
Responsable des ventes
Responsable boutique luxe
Chef de projet luxe
Assistant chef de produit luxe
Cadre de gestion administrative des ventes
Attaché commercial
Responsable achat et logistique
Chef de service logistique commercial
Conseiller en export, assistant du responsable du développement export

Codes des fiches ROME les plus proches (5 au maximum) :

D1401 : Artisanat commercial
M1701 : Administration des ventes
D1402 : Relation commerciale grands comptes et entreprises
M1703 : Management et gestion de produit
D1301 : Management de magasin de détail

Les étudiants de DUT, BTS, L2 (à dominante gestionnaire et internationale type LEA, DUT TC et BTS CI) peuvent facilement intégrer la LPCI.

1. Mission export qui correspond au projet tuteuré représentant 100h de travail personnel étudiant : Ce premier projet obligatoire correspond à une UE professionnelle. Il s’agit d’une mise en situation de l’étudiant face à une mission à l’international confiée par une entreprise. Le projet commence dès Septembre pour finir en avril juste avant le départ en stage des étudiants.

Pendant plus de 7 mois l’étudiant travaille en groupe pour mener à bien une mission export. Ces missions peuvent varier d’une entreprise à l’autre et peuvent aller de la réalisation d’un diagnostic export jusqu’à la partie opérationnelle de ce diagnostic.

Exemples de missions : recherche de prospects à l’international, choix d’une stratégie d’implantation, choix d’un pays à l’exportation, prise de décision d’exporter ou non dans un pays, etc.

Chaque projet tuteuré bénéficie d’un enseignant référent qui conseille et répond aux questions des étudiants. En plus de rencontres régulières avec l’enseignant référent (au minimum une mensuelle), les étudiants ont la possibilité de contacter ce dernier en cas de questions. Le projet tuteuré correspond à 8ECTS et se déroule sur l’année universitaire jusqu’au départ en stage de l’étudiant.

2. Le deuxième projet correspond également à une UE professionnelle à savoir le rapport remis à l’issue du stage. Tout comme pour le projet tuteuré, un enseignant pilote est désigné pour chaque étudiant. Dès le début du stage, l’étudiant connaît son enseignant référent et doit définir avec lui une problématique par rapport aux missions confiées lors du stage. L’enseignant peut lors de sa visite sur site (ou contact téléphonique si le stage se déroule à l’étranger) définir le plan du mémoire.

Ce mémoire doit, dans la première partie, analyser le contexte dans lequel se déroule le stage. Par exemple, si la mission de l’étudiant consiste à développer les échanges d’agroalimentaires avec le Vietnam au sein de son entreprise, alors la première partie s’attachera à découvrir ce qu’il en est des échanges entre la France et le Vietnam dans l’agroalimentaire. Dans une seconde partie, l’étudiant devra décrire ce qu’il en est des missions précises.

Dans cette première partie contextuelle, devant correspondre à la moitié du mémoire, le pays d’accueil et son environnement macroéconomique, la structure et l’organisation de l’entreprise doivent être bien analysés en incitant les étudiants à avoir une bibliographie conséquente.
Ce stage se déroule dès avril jusqu’à fin septembre. Il doit durer au minimum 3 mois jusqu’à 6 mois maximum.

3. Dans le module « Activité de synthèse », un projet à mener en groupe de 3 ou 4 personnes est à réaliser.
Il est demandé, à chacun des groupes, d’organiser une visite dans une entreprise de luxe ou proche des activités à l’international. Ceci est une application sur le terrain des connaissances acquises en cours. Cette action doit développer le sens de l’initiative et de l’autonomie des étudiants et développer leur aptitude au travail collaboratif.

Ainsi, les étudiants de la promotion 2017-2018 ont eu pour initiative de lancer le projet d’aller visiter le port de Rotterdam et une entreprise sur place. Ce projet a nécessité de rechercher des devis de logement, de transport, de contact avec des entreprises locales, de montage de dossier pour obtenir des subventions. Toutes ces actions sont ainsi valorisées pour 50% dans le cadre de l’activité de synthèse.

Projet tutoré qui prend la forme de la réalisation d’une mission export pour le compte d’une entreprise.

Mémoire de stage qui doit relater tant le contexte des missions confiées à l’étudiant pendant le stage que relater tout l’environnement économique dans lequel il se trouve.

Oui (12 semaines)

Information bientôt disponible