Project Description

Sociologie

Type de formation : Licence
Liste des parcours :
Travail, expertises et organisations – (UVSQ) ; Politiques sociales territoriales – (UVSQ) ; Sociologie quantitative et démographie – (UVSQ) ; Métiers de l’enseignement primaire et secondaire – (UVSQ) ; Formation et emploi – (UEVE) ; Sociologie visuelle et filmique – (UEVE) ; Sociologie du travail et des entreprises – (UEVE) ; Sciences , techniques et société – (UEVE) ; Histoire – sociologie – (UEVE) ; Enseignement et sciences pluridisciplinaires – (UEVE)
Lieu(x) d’enseignement : UFR SHS (UEVE) UFR SCIENCES SOCIALES (UVSQ)
Contact : socio.departement@uvsq.fr

La sociologie vise à comprendre comment les sociétés fonctionnent, dans toute leur diversité et leur complexité, et comment elles se transforment. Elle propose des outils et méthodes d’observation, ainsi que des cadres d’analyse dans le but de comprendre et d’expliquer une grande variété de phénomènes sociaux.

Il s’agit de se former à différentes démarches d’enquête, à la maîtrise pratique d’outils variés, ainsi qu’à la connaissance théorique de problématiques, d’auteurs et de concepts. L’objectif est d’apprendre à analyser la réalité sociale, en France comme à l’étranger, et à comprendre comment fonctionnent par exemple la ville, le travail, l’entreprise ou encore le monde de l’éducation et de la formation.La sociologie permet de décrire les inégalités sociales contemporaines, en saisissant les différents rapports sociaux (classe, genre, ethnicité). Cela permet de répondre à des questions aussi diverses que : « Pourquoi les hommes restent-ils toujours plus payés que les femmes ? Pourquoi tout le monde n’aime-t-il pas la même musique ? Pourquoi tous les élèves ne sont pas égaux face à l’école ? Pourquoi existe-t-il toujours des formes de reproduction sociale, dans le choix du conjoint par exemple ?Il s’agit de saisir ces différents objets en les resituant dans un contexte, une époque, un système économique (aujourd’hui marqué par la mondialisation et l’économie de marché).

Lors de leur formation, les étudiants sont amenés à confronter ces connaissances et ces capacités d’analyse en sociologie avec d’autres domaines et d’autres disciplines des sciences humaines et sociales (notamment l’histoire, l’économie, la philosophie, la psychologie, la démographie, la gestion et l’anthropologie). Les enseignements ont une dimension internationale, du fait de la place des langues dans la formation, mais aussi du fait de la diversité des auteurs et des terrains d’enquêtes étudiés et les échanges internationaux dont bénéficient les étudiants comme les enseignants-chercheurs.
Enfin, à côté d’une initiation à la recherche en sociologie, une sensibilisation progressive à la professionnalisation est réalisée à divers métiers, via un ensemble de spécialités à vocation professionnelle qui se traduisent dans quatre parcours de spécialisation en L3.

La licence de sociologie s’organise autour de 8 principaux blocs de compétences :

  1. Acquisition de concepts disciplinaires (réaliser une analyse critique d’une situation sociale)
  2. Acquisition de méthodes disciplinaires (mobiliser différents modes d’investigation empirique du social : enquête quantitative, entretiens biographiques, observations in situ, recherche documentaire)
  3. Exploitation de données à des fins d’analyse (interpréter des résultats d’enquêtes sur la base de connaissances sociologiques, économiques et historiques)
  4. Expression écrite et orale (rédiger des rapports, des synthèses bibliographiques ; présenter oralement des résultats d’études en mobilisant des supports adéquats)
  5. Usages digitaux et numériques (notamment utiliser des logiciels d’analyse des données (Excel, Tri2, R) et de bureautique (Word, Power Point))
  6. Langue vivante (maîtriser une langue vivante à l’écrit et à l’oral (Anglais, Espagnol ou Allemand).
  7. Positionnement champ professionnel (De nombreux travaux permettent de connaître des milieux sociaux ou des champs professionnels qui peuvent être visés par l’étudiant)
  8. Travail d’équipe (chaque année, les étudiants sont invités à produire des enquêtes en petits groupes pour développer leur capacité d’organisation, de coordination, de suivi d’un projet, de respect des délais, etc.).

Les bacheliers et bachelières des séries générales, technologiques et professionnelles ainsi que les étudiant-e-s en reprise d’études.

La licence de sociologie est une licence générale préparant à la poursuite d’études. Les métiers auxquels les étudiant-e-s pourront prétendre sont donc principalement déterminés par leur poursuite d’études, la licence restant au niveau de la pré-professionnalisation.

La licence de sociologie n’a donc pas vocation à une entrée directe sur le marché du travail et conduit principalement à une poursuite d’études en master de sociologie ou de sciences sociales, ou d’autres formations professionnalisantes, comme dans le travail social par exemple.

Les titulaires de la licence de Sociologie peuvent accéder à la mention Sociologie de Master de l’Université Paris-Saclay qui offre 10 parcours différents. Ils peuvent aussi s’inscrire dans les parcours du Master Métiers de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation « Sciences Economiques et sociales » (CAPES SES) ou « Professorat des écoles » ou dans les formations préparant au concours de CPE.
La poursuite d’études se fait également dans les masters relevant des autres grandes disciplines structurant la formation ( droit/science politique, économie), ou dans des formations de travail social (pour devenir éducateur spécialisé).

Les étudiant-es peuvent également passer les concours de la fonction publique d’Etat et territoriale. Pour les étudiants ne poursuivant pas leurs études, ils peuvent alors occuper des emplois dans l’animation culturelle et éducative, dans l’action sociale (assistants de projets, assistant en CCAS, en mission d’insertion), des emplois administratifs du secteur public (catégorie A ou B, emplois contractuels) ou privé (assistant RH) ou encore devenir chargé d’enquête ou d’études (études statistiques, marketing).

La formation universitaire en Licence de sociologie peut permettre l’insertion professionnelle à court terme (1), et une poursuite d’étude vers les parcours du Master de Sociologie Paris-Saclay (masters de l’Université Paris-Saclay) (2).

1/ Par les compétences plurielles qu’elle permet d’acquérir, la Licence de Sociologie forme les étudiants à divers métiers.

Elle permet d’abord une insertion dans les secteurs de l’enseignement, de l’éducation, de l’insertion sociale et professionnelle.
La formation vise à la conduite d’études sociologiques (recherches bibliographiques, choix des outils de recherche, mise en œuvre des outils, traitement des données, analyse et rédaction d’un rapport) dès la première année, formant ainsi aux métiers de chargé d’enquête et de chargé d’étude.
Enfin, permettant d’acquérir une solide culture générale tout en renforçant leurs compétences rédactionnelles, d’analyse et de synthèse, elle prépare aussi à divers concours, en particulier aux concours des administrations (catégories A et B) et aux concours d’entrée des écoles du travail social et médico-social.

Pour les étudiants ne poursuivant pas leurs études, la licence de sociologie offre ainsi des débouchés dans :

  • L’animation culturelle et éducative,
  • L’action sociale (conseiller en insertion sociale et professionnelle, assistant de projet)
  • Des emplois administratifs de la fonction publique d’État et territoriale (emplois de direction, de conception et d’encadrement, de gestion de projet, chargés d’études socio-économiques, emplois d’application et de rédaction)
  • Des associations et des fédérations (chargé de mission, chargé d’étude, coordinateur de projet)
  • Le secteur privé, au sein de cabinets d’études, d’instituts de sondage (chargé d’étude marketing et d’enquête statistique), ou de services RH au sein d’organisations et d’entreprises.

2/ Les titulaires de la licence de Sociologie pourront accéder à la mention Sociologie de Master de l’Université Paris-Saclay qui offre 9 parcours différents.

  • Politiques sociales territoriales
  • Travail-expertises-organisations
  • Politique des environnements urbains
  • Ingénierie de la formation professionnelle
  • Image et société / Documentaire et sciences sociales
  • Sciences de la production et des organisations
  • Sociologie contemporaine
  • Sociologie quantitative et démographie
  • Sciences, technologie et société

Ils pourront aussi s’inscrire dans les parcours du Master Métiers de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation « Sciences Economiques et sociales » (CAPES SES) ou « Professorat des écoles » ou dans les formations préparant au concours de CPE. La poursuite d’études peut également se faire dans les Masters relevant des autres grandes disciplines structurant la formation (droit/science politique, économie, histoire), ou dans des formations de travail social (pour devenir éducateur spécialisé).

Articulation Double Diplôme :

La formation permet aux étudiants de rejoindre des doubles diplômes UPSaclay en proposant des UE d’ouvertures disciplinaires (économie, anthropologie, gestion…), et la maîtrise de compétences transverses.

Articulation LP :

Le contenu de la formation s’articule avec les licences professionnelles auxquelles elle donne accès dans les domaines des ressources humaines, des carrières sociales, de la gestion des entreprises et des administrations dans et hors Saclay.

Tout au long de la licence de sociologie, des pratiques pédagogiques novatrices sont mises en place ; parmi elles, l’enseignement par projet occupe une place de choix.

PROJET 1 – Le cours d’enquête par questionnaire , en L2 (UVSQ), l’UE vise à apprendre à échafauder toutes les étapes d’une enquête sociologique par questionnaire sur les 2 semestres de L2.

Le S3 débute par la construction de l’objet (différent chaque année) et se termine par la passation, en passant par des phases intermédiaires : travail exploratoire empirique et bibliographique, construction des questionnements et des hypothèses, rédaction du questionnaire, tests conduisant à son amélioration progressive, construction d’un échantillon représentatif, premiers codages…

Le CM présente les attendus, les difficultés, les astuces possibles pour chaque étape : spécificités de l’enquête par questionnaire dans les méthodes d’enquête en sociologie, élaboration d’une stratégie de recherche, règles et difficultés de la rédaction d’un questionnaire, échantillonnage, opérations de codage, interprétation des données. Les TD sont consacrés à la réalisation collective de l’enquête.

PROJET 2 – Le Travail d’études et de recherche consiste en la réalisation, sur deux semestres (UVSQ) et tout au long de la licence (UEVE) d’un travail de recherche en sociologie, permettant aux étudiants de se familiariser avec les conditions d’une enquête en sciences sociales. La préparation de ce mémoire, de la constitution de la question de recherche, puis du recueil de matériaux pertinents, de la rédaction de l’analyse jusqu’à la présentation de ses résultats, se réalise sous l’encadrement d’un(e) chercheur(e) des laboratoires partenaires.

Ce projet permet d’actualiser les compétences suivantes :

  • Savoir choisir et délimiter un objet de recherche
  • Maîtriser la recherche documentaire et constituer une bibliographie sur un objet de recherche
  • Lire la littérature sociologique sur le sujet
  • Élaborer une question de recherche, formée d’une problématique et d’hypothèses de travail
  • Définir un terrain d’enquête et une méthodologie adaptée
  • Réaliser une enquête et collecter les matériaux pertinents
  • Analyser les données recueillies à l’aide de connaissances sociologiques et de lectures
  • Rendre compte de sa démarche scientifique et de ses résultats à l’écrit et à l’oral

Oui (L1, L2, L3)

Information bientôt disponible

Licence Première année « Sociologie »

1 – Description des dispositifs OUI SI (préciser notamment les tests, UE, activités spécifiques prévues, la prise en compte ou pas sous forme d’ECTS, l’effet sur la durée de formation, décrire les jalons d’orientation)

Les accompagnements Oui Si proposés sont les suivants :

• Émulateur (UEVE) : cours méthodologiques transverses (gestion du temps, maîtrise des langages écrits et oraux, etc.) et cours disciplinaires (méthode, contenu sociologique, actualité sociale autour d’un atelier théâtral et/ou de l’élaboration d’un web documentaire) ; Développement de compétences transverses (aisance orale,outils numériques et audiovisuels…). Sur les deux semestres, 1h30 par semaine
• Travaux pratiques de méthodologie universitaire (TPU/MTU): techniques de révision, de préparation des exposés oraux, exercices de syntaxe, de rédaction, de lecture, de compréhension de textes en groupe réduits. Sur les deux semestres à l’UVSQ et sur un semestre à l’UEVE, 3h par semaine. Cet UE est focalisé sur des exercices portant sur la maitrise de la syntaxe, de la rédaction, de la lecture pour les étudiants en « Oui si ».