Aller au contenu principal

L'Université Paris-Saclay, solidaire des communautés étudiantes et universitaires d’Afghanistan

Université Article publié le 19 août 2021 , mis à jour le 19 août 2021

L’université Paris-Saclay se rallie aux demandes et priorités énoncées par la CPU dans son communiqué ci dessous 

AFGHANISTAN : LA CPU APPELLE LA FRANCE ET L'UNION EUROPEENNE A SE MOBILISER POUR LES AFGHANS

Au moment où les Talibans reprennent le pouvoir en Afghanistan, la Conférence des présidents d’université (CPU) affirme sa solidarité à l’égard des étudiants et universitaires afghans. Elle demande solennellement aux autorités françaises et européennes de tout mettre en oeuvre pour accueillir celles et ceux qui souhaiteront quitter leur pays.

Les universités françaises, fidèles à leur tradition, sont prêtes à accueillir dans l’urgence toutes celles et tous ceux qui souhaiteront y poursuivre leurs études ou leurs recherches, aussi longtemps que leur sécurité et leurs libertés ne seront pas assurées sur place. Les demandes des étudiantes et des chercheuses devront être considérées en priorité car nul ne peut douter que ces femmes seront les premières victimes de cette nouvelle situation politique.

La CPU est attentive à toutes demandes émanant des ministères directement impliqués dans la gestion de cette crise et fera en sorte d’y répondre sans délai en apportant notamment les moyens nécessaires au Programme PAUSE dont l’objet premier est l’accueil des scientifiques en exil.

 

La conférence des présidents d’universités