Formations 1er cycle
Licence professionnelle

Métiers de l'électricité et de l'énergie

  • Regime d'inscription
    AP, CP , FC
  • Responsable(s) de la formation
    SANDRA BOUNEAU
  • Composante
    UFR Sciences, Univ. Paris-Saclay
Présentation

Objectifs

La licence professionnelle « Techniques Physiques des Energies » (TPE) est une formation en alternance ayant pour objectif d’offrir des débouchés de qualité aux étudiants motivés pour entrer dans l’entreprise dès bac+3. Elle forme des techniciens supérieurs / assistants ingénieur spécialistes des procédés propres à la production, à la consommation et à la maîtrise de l’énergie.

La licence professionnelle vise à donner aux étudiants des compétences sur les principales sources d’énergie (éolien, fossiles, hydraulique, nucléaire, solaire, …) et leurs filières énergétiques associées (production d’électricité et cogénération, production de chaleur et d’électricité renouvelables, transport et stockage de l’électricité, énergie dans le bâtiment, …) leur offrant ainsi une vision approfondie sur l’ensemble des chaînes énergétiques et chacun de leurs éléments.

Les enseignements couvrent ainsi les principaux domaines physiques liés à la problématique de l’énergie et les techniques correspondantes : transferts thermiques, thermodynamique appliquée, mécanique des fluides, matériaux et électricité. L’énergie nucléaire fait néanmoins l’objet d’un enseignement spécifique, portant sur la physique des réacteurs, le cycle du combustible ainsi que sur les aspects de déconstruction et de radioprotection.

La licence pro TPE est conçue pour répondre aux besoins d'embauche dans les secteurs de l'énergie tels que la production d'énergie renouvelable, l'énergie dans le bâtiment, le génie climatique ou l'industrie nucléaire, ainsi que dans toutes les actions liées au développement durable (diagnostic énergétique, réduction des émissions de gaz à effet de serre, amélioration de l'efficacité énergétique). Elle repose naturellement sur un couplage étroit entre l’université et l’industrie où les compétences de chacun, réunies dans un enseignement dual universitaire/industriel, sont nécessaires à une formation professionnelle de qualité.

Grâce à l'alternance, entreprise et université s'associent pour fournir aux futurs diplômés des connaissances scientifiques et techniques solides, tout en les aidant à construire des compétences "métiers" qui les rendent rapidement opérationnels. La licence TPE peut s'effectuer par la voie de l'apprentissage ou en contrat de professionnalisation, et est également ouverte à la formation continue. La durée totale en entreprise est de 30 semaines, incluant la réalisation d'un projet tutoré de durée équivalente à 4 semaines. La formation alterne des périodes de 1 mois à l'université et en entreprise de novembre à mai, et se termine par une période d'environ 3 mois de juin à septembre.

Organisation générale

La licence TPE permet de répondre aux besoins d’embauche dans des secteurs tels que que la production d’électricité par les énergies renouvelables, l’énergie dans le bâtiment, le génie climatique ou l’industrie nucléaire ainsi que dans toutes les actions liées au développement durable (diagnostic énergétique, réduction des émissions de gaz à effet de serre, augmentation de l’efficacité énergétique, diversification des sources d’énergie). Cette formation couvre les principaux domaines de l’énergie et répond aux enjeux suivants :

  • secteur du bâtiment où les besoins sont croissants : diagnostic de performance énergétique, application de la nouvelle règlementation thermique pour diminuer la consommation d'énergie dans les nouveaux logements, rénovation, amélioration de l'efficacité des installations énergétiques, intégration de sources renouvelables.
  • développement de sources alternatives aux fossiles et au nucléaire (chauffage solaire, biogaz, panneaux photovoltaïques, cogénération, gestion des réseaux électriques).
  • énergie nucléaire : centres de recherche CEA, contrôle des installations nucléaires et opérations de maintenance (pôle réacteur AREVA et EDF), mesures de radioprotection (IRSN, CEA, EDF).
  • bureaux d'études (bâtiment, génie climatique, nucléaire, renouvelables, réseaux) et activités technico-commerciale importantes en Ile de France.

TPE propose un enseignement transversal qui permet de traiter de manière approfondie les composants d’une chaîne énergétique communs aux différentes installations énergétiques (turbine, échangeurs thermiques, générateurs de vapeur, alternateur) et modes de productions d’énergie (centrales thermique et nucléaire, éolien, solaire photovoltaïque, pompe à chaleur) et d’en connaître les multiples contraintes. Cet enseignement multi-disciplinaire permet ainsi de couvrir les principaux domaines physiques liés à la problématique de l'énergie et d’accroître les perspectives d'embauche des futurs techniciens tout en leur assurant un pouvoir d'adaptation aux évolutions rapides des technologies inhérentes à la problématique de l'énergie. De plus, ce profil transversal est recherché par certaines entreprises dont les activités dans ce domaine sont généralement diversifiées et dont les besoins exigent cette polyvalence.

Public visé

Etudiants ayant validé une 2ème année de Licence dans le domaine Sciences et Technologies, étudiants titulaires d'un BTS ou d'un DUT en Sciences et Technologies liés aux domaines de l'énergie, des matériaux ou de l'électrotechnique.

Lien vers le dossier de candidature

Aménagement d’études

Que vous soyez étudiant engagé dans la vie active ou assumant des responsabilités particulières dans la vie universitaire, la vie étudiante ou associative, femme enceinte, étudiant chargé de famille, étudiant engagé dans plusieurs cursus, étudiant handicapé, artiste ou sportif de haut niveau, l’Université Paris-Saclay vous aide à suivre vos études en mettant en place des modalités pédagogiques adaptées en application de l’article 10 du nouveau cadre national des formations. Prenez contact avec votre secrétariat pédagogique, votre directeur d’études ou votre responsable pédagogique. Si votre demande est validée, un contrat pédagogique spécifique vous sera proposé. Des aménagements d'études peuvent également être proposés dans le cadre d'un contrat pédagogique individuel et/ou du dispositif d'accompagnement personnalisé suivi.

Compétences

Compétences de la formation

La formation vise à donner aux étudiants les moyens de diagnostiquer, d'analyser et de maîtriser les divers problèmes qu'ils seront amenés à rencontrer dans leurs futurs métiers dans le domaine de l'énergie. Les compétences générales attendues en fin de formation sont les suivantes :

  • Comprendre les phénomènes physiques de base qui interviennent dans les principaux systèmes énergétiques : transferts de chaleur, fonctionnement des machines thermiques, écoulements, production et distribution de l’électricité, propriétés mécaniques, thermiques et électriques des matériaux, …
  • Avoir une compréhension détaillée de l’ensemble d’une installation (centrales thermiques ou nucléaires, moteurs, chauffage solaire, pompe à chaleur, ferme éolienne, …), de ses composants (échangeurs, turbines, pompes, générateurs électriques, …) et de leurs liaisons.
  • Comprendre les contraintes multiples auxquelles sont soumis les composants des installations énergétiques (haute température, tenue des matériaux, échanges thermiques, irradiation, corrosion, …).
  • Etre capable de mettre en place des dispositifs adaptés à un problème posé (sélection des matériaux, dimensionnement d’échangeurs, de panneaux solaires, …).
  • Maitriser les outils de mesure (capteurs thermiques, de débit, de radioactivité, logiciels d’analyse de données, …), être capable de réaliser des diagnostics énergétiques et de proposer des solutions pour améliorer les performances des installations.
  • Connaître les aspects technico-économiques, législatifs, environnementaux des installations énergétiques, et les principes de radioprotection pour les installations nucléaires.
Débouchés et orientation

Débouchés et poursuite d’études

Bien que la licence pro TPE soit conçue pour une insertion professionnelle à bac+3, une poursuite d'études reste possible dans un master ou une école d'ingénieurs ayant des cursus ciblés dans le domaine de l'énergie, sous réserve que l'étudiant ait acquis un bon niveau académique à l'issue de la formation. La poursuite d'études se fait généralement en alternance dans l'entreprise ayant accuilli l'étudiant durant la licence pro TPE. Environ 30% des étudiants poursuivent leus études en master ou en école d'ingénieurs.

Accompagnement personnalisé

Les étudiants qui ont été présélectionnés sur dossier et entretien doivent ensuite rechercher activement un contrat d'alternance par leurs propres moyens ou répondre aux offres de nos entreprises partenaires. L'admission à la licence est en effet conditionnée par l'obtention d'un contrat avec une entreprise avant la fin du mois d'août.
Pour aider les étudiants dans leurs démarches, plusieurs journées d'encadrement sont organisées entre mars et avril : présentation des objectifs de la licence TPE, des débouchés professionnels et des entreprises partenaires, rédaction de CV et de lettres de motivation, aide à la recherche de contrats d'apprentissage.
De plus, le suivi de l'alternant en entreprise est assuré par un double tutorat : pédagogique et professionnel.
- Le rôle du tuteur universitaire (tutorat pédagogique) est de s’assurer que l’étudiant remplit correctement sa mission au sein de l’entreprise et que cette dernière est en adéquation avec les enseignements dispensés par la formation universitaire.
- Le maître d’apprentissage (tutorat professionnel) aide l’apprenti à s’insérer dans la vie de l’entreprise et lui apporte les connaissances à la réalisation de sa mission au sein de l’entreprise. Il assure ainsi à l’apprenti l’acquisition des compétences correspondant au diplôme préparé.
Ce double tutorat nécessite un suivi régulier qui se traduit par des rencontres, des échanges de mails, des appels téléphoniques et surtout des visites en entreprise. Il existe un livret de suivi de l’apprenti, qui est un outil ayant pour objectif de faciliter ce suivi en permettant une évaluation lisible du projet professionnel de l’apprenti.


 

Parcours

LP