Santé

MMOP – Médecine, Maïeutique, Odontologie, Pharmacie

L’École universitaire forme les étudiants aux études de santé en proposant les deux voies d’accès aux études MMOP – Médecine, Maïeutique, Odontologie, Pharmacie.

La première année est commune pour toutes les études de santé. Nommée auparavant « PACES », cette première année est actuellement en cours de réforme nationale.

Cette page sera donc régulièrement actualisée en fonction de l’avancée de la réforme.

A noter que la filière kinésithérapie, aujourd’hui partie intégrante de la PACES, doit faire l’objet d’une réflexion.

Réforme de la première année PACES

La réforme de la première année PACES se traduit par :

  • La suppression du numerus clausus remplacé par une capacité d’accueil en 2eme année des études de santé
  • L’arrêt du redoublement
  • L’examen qui se veut toujours très sélectif mais avec des QCM, des oraux et potentiellement des épreuves rédactionnelles.
Quelles seront les deux grandes voies d’accès aux filières MMOP ?

1) Le « Portail Santé » : cette 1ère année remplace intégralement la PACES. A noter que le redoublement est interdit.

2) Les licences à mineure santé : certaines licences proposent des UE dites « mineures santé » permettant d’acquérir les compétences nécessaires à l’entrée dans une filière MMOP.

Les licences permettant l’accès aux formations MMOP de l’Université Paris-Saclay sont :

  • À l’Ecole Universitaire de Premier Cycle Paris-Saclay : les Licences de Sciences de la Vie, Chimie, Physique, Informatique, Mathématiques, Droit, STAPS
  • À l’Université d’Evry Val D’Essonne : les Licences de Biologie Chimie et Bio-informatique
  • À l’université de Nanterre : les Licences STAPS, Psychologies et Sciences du langage.

Cette voie d’accès est recommandée aux lycéens qui ne sont pas encore certains de vouloir démarrer des études de santé ou qui souhaitent approfondir une discipline voire valider un diplôme de Licence dans une discipline tout en se préparant à accéder à une filière d’études médicales.

Quelles sont les modalités d’admission en première année ?

La demande d’admission en première année Portail santé ou en licence se fait sur ParcourSup.

Quelles sont les modalités d’admission aux filières MMOP ?

Étudiants ayant réussi le portail santé (ex-PACES )

  • L’étudiant devra avoir validé 60 ECTS en un an
  • Les résultats devront être supérieurs à un seuil minimum

Si tous les critères sont validés, l’étudiant sera admissible à l’examen d’admission (oral) en 2eme année de MMOP.

Étudiants n’ayant pas réussi le portail santé ou l’examen d’admission

Dans le cas contraire l’étudiant peut :

  • Si l’étudiant a validé en portail santé 60ECTS : il peut accéder à une L2 à « mineure santé » proposée par l’établissement (ou une autre Université), afin d’avoir une seconde chance de passer l’examen d’admission pour les filières MMOP en licence à « mineure santé ».
  • Si l’étudiant n’a pas obtenu 60ECTS en portail santé : il devra se réinscrire sur ParcourSup pour candidater en première année d’une licence à « mineure santé ».

Étudiants ayant validé leur première année de licence à mineure santé

Désormais en 2020-2021, des étudiants issus de licences de droit, de mathématiques, de chimie ou encore de psychologie pourront rejoindre les études de santé MMOP, à la condition que leur licence offre des « mineures santé » couvrant les compétences requises.

Conditions :
– L’étudiant devra avoir validé 60 ECTS en un an
– L’étudiant devra avoir validé toutes les UE (Unité d’enseignement) de la « mineure santé » de la licence (10 ECTS par an)
– L’étudiant devra remplir des critères d’admissibilité supplémentaires (en cours de définition dans le cadre de la réforme nationale)
– L’accès aux filières MMOP n’admet aucun redoublement au cours de la Licence.

Si tous ces critères sont validés, l’étudiant sera convoqué aux épreuves d’admission.

En cas de non-admission dans une des filières MMOP mais après validation de sa première année de licence L1, l’étudiant poursuit en 2ème année de licence L2 et pourra à nouveau candidater en fin de L2 ou de L3 s’il remplit les conditions d’admissibilité.