Formations 1er cycle
Licence

Economie et gestion

  • Responsable(s) de la formation
    VALERIE NICOLAS-HEMAR
  • Composante
    UFR Droit Economie et Gestion, Univ. Paris-Saclay
Présentation

Objectifs

Objectifs :

  • Apporter aux étudiants un socle de connaissances et de compétences dans les domaines de l’économie, de la gestion et du management, tout en les responsabilisant face aux enjeux socio-économiques actuels.
  • Favoriser à la fois l’insertion professionnelle et la poursuite d’études en Master grâce à un adossement à la recherche.

Les + :

Ces DU permettent aux étudiants motivés de renforcer leurs connaissances linguistiques afin de préparer, dans un premier temps, un départ à l’étranger dans le cadre des programmes d’échanges (3ème année).

  • Semestre ou année dans une université étrangère partenaire (facultatif). (lien vers l’espace mobilité internationale de Paris Saclay)
  • Fort encadrement par des enseignants-chercheurs, experts dans les domaines de l’économie et du management.

Organisation générale

Le parcours commun en économie et en gestion durant deux ans, avec des blocs de spécialisation en deuxième année, est conçu pour donner à l’étudiant le temps de construire son projet personnel en approfondissant progressivement l’un ou l’autre de ces domaines. Le choix de parcours de spécialisation en troisième année a pour objectif d’amener l’étudiant à un niveau de maîtrise en économie ou en gestion lui permettant de s’insérer dans le monde professionnel ou de poursuivre ses études dans le domaine choisi, tout en ayant connaissance des enjeux liés à l’autre domaine.

Ouverture internationale et interculturelle

Il existe une procédure d’admission sélective d’étudiants provenant de notre partenaire, l’Université Normale de Shanghai, qui concerne les 3 années de licence. Chaque année, une dizaine d’étudiants chinois sont admis en L1/L2 Accéléré ou en L3, selon leurs résultats, en particulier leur bonne maîtrise du français et leur bon niveau académique. Par ailleurs, l'université bénéficie de plus de 180 accords de coopération avec 67 pays hors EU et de 316 accords d’échanges Erasmus. Tout étudiant de niveau licence peut bénéficier d’une mobilité avec des bourses Erasmus, région, Ministère (sur critères sociaux) et se voit offrir une aide de l'établissement.

Public visé

Les étudiants présentant un fort intérêt pour les enjeux économiques et le management des organisations. Le public-cible : bachelier issu de la voie générale (séries ES et S ; à partir de 2021, spécialités conseillées : mathématiques ; sciences économiques et sociales ou histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques).

Aménagement d’études

Que vous soyez étudiant engagé dans la vie active ou assumant des responsabilités particulières dans la vie universitaire, la vie étudiante ou associative, femme enceinte, étudiant chargé de famille, étudiant engagé dans plusieurs cursus, étudiant handicapé, artiste ou sportif de haut niveau, l’Université Paris-Saclay vous aide à suivre vos études en mettant en place des modalités pédagogiques adaptées en application de l’article 10 du nouveau cadre national des formations. Prenez contact avec votre secrétariat pédagogique, votre directeur d’études ou votre responsable pédagogique. Si votre demande est validée, un contrat pédagogique spécifique vous sera proposé. Des aménagements d'études peuvent également être proposés dans le cadre d'un contrat pédagogique individuel et/ou du dispositif d'accompagnement personnalisé suivi.

Compétences

Compétences de la formation

1. Analyser un questionnement économique / de gestion (en mobilisant les principaux concepts de l'économie et de la gestion ; en se servant aisément des différents registres d’expression écrite et orale de la langue française ; en communiquant par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, dans au moins une langue étrangère). 2. Mettre en œuvre des méthodes et outils en économie / de gestion (en utilisant les méthodes et outils quantitatifs et qualitatifs d'observation et d'analyse de l'économie / de gestion ; en observant, décrivant et évaluant la mise en œuvre de décisions). 3. Exploiter des données à des fins d’analyse économique / de gestion (en identifiant et sélectionnant diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet ; en analysant et synthétisant des données en vue de leur exploitation ; en développant une argumentation avec esprit critique ; en utilisant les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information ; en exploitant des sources en français et en anglais). 4. Agir en responsabilité au sein d’une organisation professionnelle (en identifiant les champs professionnels potentiellement en relation avec les acquis de la mention et les parcours possibles pour y accéder ; en situant son rôle et sa mission au sein d'une organisation pour s'adapter et prendre des initiatives ; en travaillant en équipe et en réseau ainsi qu’en autonomie et responsabilité au service d’un projet ; en utilisant les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour collaborer en interne et en externe).

Compétences par parcours en troisième année

À la fin de la licence, l’étudiant sera capable de :

  • • Comprendre les fonctions de l'entreprise et leur rôle dans la stratégie d’entreprise ;
  • • Appréhender de manière rigoureuse des problèmes de gestion et de management en mobilisant des concepts et outils nécessaires à l'analyse et au développement des entreprises dans les différents domaines de la gestion (comptabilité-contrôle, finance, logistique et production, marketing-vente, ressources humaines, stratégie) ;
  • • Prendre en compte l’encadrement réglementaire et législatif en connaissant les grands principes juridiques de la gestion des entreprises ;
  • • Agir en responsabilité au sein d’une organisation professionnelle en travaillant en équipe et en réseau ainsi qu’en autonomie, en utilisant de manière éclairée les outils numériques et en communiquant clairement à l’écrit comme à l’oral en français et en anglais.
  • À la fin de la licence, l’étudiant sera capable de :
  • Comprendre les fonctions de l'entreprise et leur rôle dans la stratégie d’entreprise ;
  • Appréhender de manière rigoureuse des problèmes de gestion et de management en mobilisant des concepts et outils nécessaires à l'analyse et au développement des entreprises dans les différents domaines de la gestion (comptabilité-contrôle, finance, logistique et production, marketing-vente, ressources humaines, stratégie) ;
  • Prendre en compte l’encadrement réglementaire et législatif en connaissant les grands principes juridiques de la gestion des entreprises ;
  • Agir en responsabilité au sein d’une organisation professionnelle en travaillant en équipe et en réseau ainsi qu’en autonomie, en utilisant de manière éclairée les outils numériques et en communiquant clairement à l’écrit comme à l’oral en français et en anglais.

Compétences comptables

• Enregistrer et centraliser les données commerciales, industrielles ou financières d'une structure pour établir des balances de comptes, comptes de résultat, bilans, ... selon les obligations légales. • Procéder à la codification et à la saisie des factures, des mandats, des titres et effectuer le rapprochement bancaire. • Réaliser le suivi de la trésorerie et en valider la fiabilité. • Etablir et effectuer les déclarations fiscales et sociales légales • Contrôler l'exactitude des écritures comptables et rendre compte de la situation économique de la structure. • Réaliser des activités ayant trait à la paye et à la gestion de personnel. • Actualiser le paramétrage des systèmes de traitement des données comptables. Compétences financières • Effectuer un diagnostic financier de l’entreprise après l’étude des états financiers, en faire la synthèse et formuler des recommandations. • Suivre les positions de trésorerie et en contrôler la prise en compte comptable. • Etablir la trésorerie prévisionnelle dans le respect des ratios financiers d'endettement, de solvabilité, de fond de roulement • Elaborer le budget de trésorerie selon les éléments comptables et financiers de l'entreprise et l'historique de son activité • Déterminer les besoins en financement ou les disponibilités financières de la structure et mettre en place les actions adaptées (ligne de crédit, investissement, ...) • Evaluer les flux financiers entrants ou sortants de la structure et en définir les procédures de traitement et de sécurisation Compétences en contrôle de gestion

• Appuyer l’organisation et le contrôle de la gestion économique (définition d'objectifs, indicateurs d'activité, mesure de performance, ...) d'une structure (entreprise, filiale, collectivité territoriale, ...) et en optimiser la rentabilité financière selon les choix stratégiques décidés par les instances dirigeantes et les règlementations (commerciales, fiscales et financières). • Réaliser des études prospectives de résultats de la structure. • Mettre en place des indicateurs et des procédures de suivi de l'activité de la structure • Analyser les performances de la structure, contrôler les résultats financiers et préconiser des actions correctives • Effectuer le suivi budgétaire et superviser les clôtures comptables, les opérations d'inventaire • Suivre ou mettre en place le contrôle interne de la structure • Réaliser le reporting auprès des instances dirigeantes et proposer des solutions d'optimisation de rentabilité de la structure • Apporter un appui technique (conseil en gestion, études de coûts, ...) sur la réalisation d'économies

A discuter : Notions de compétences à mettre en valeur ??? Compétences comptables

• Enregistrer et centraliser les données commerciales, industrielles ou financières d'une structure pour établir des balances de comptes, comptes de résultat, bilans, ... selon les obligations légales. • Procéder à la codification et à la saisie des factures, des mandats, des titres et effectuer le rapprochement bancaire. • Réaliser le suivi de la trésorerie et en valider la fiabilité. • Etablir et effectuer les déclarations fiscales et sociales légales • Contrôler l'exactitude des écritures comptables et rendre compte de la situation économique de la structure. • Réaliser des activités ayant trait à la paye et à la gestion de personnel. • Actualiser le paramétrage des systèmes de traitement des données comptables. Compétences financières • Effectuer un diagnostic financier de l’entreprise après l’étude des états financiers, en faire la synthèse et formuler des recommandations. • Suivre les positions de trésorerie et en contrôler la prise en compte comptable. • Etablir la trésorerie prévisionnelle dans le respect des ratios financiers d'endettement, de solvabilité, de fond de roulement • Elaborer le budget de trésorerie selon les éléments comptables et financiers de l'entreprise et l'historique de son activité • Déterminer les besoins en financement ou les disponibilités financières de la structure et mettre en place les actions adaptées (ligne de crédit, investissement, ...) • Evaluer les flux financiers entrants ou sortants de la structure et en définir les procédures de traitement et de sécurisation Compétences en contrôle de gestion

  • Appuyer l’organisation et le contrôle de la gestion économique (définition d'objectifs, indicateurs d'activité, mesure de performance, ...) d'une structure (entreprise, filiale, collectivité territoriale, ...) et en optimiser la rentabilité financière selon les choix stratégiques décidés par les instances dirigeantes et les règlementations (commerciales, fiscales et financières).
  • Réaliser des études prospectives de résultats de la structure.
  • Mettre en place des indicateurs et des procédures de suivi de l'activité de la structure
  • Analyser les performances de la structure, contrôler les résultats financiers et préconiser des actions correctives
  • Effectuer le suivi budgétaire et superviser les clôtures comptables, les opérations d'inventaire
  • Suivre ou mettre en place le contrôle interne de la structure
  • Réaliser le reporting auprès des instances dirigeantes et proposer des solutions d'optimisation de rentabilité de la structure
  • Apporter un appui technique (conseil en gestion, études de coûts, ...) sur la réalisation d'économies
Débouchés et orientation

Débouchés et poursuite d’études

L’obtention de la Licence ouvre sur des études en Master (M1 et M2) en économie et en gestion-management à l'Université Paris Saclay et en dehors. L'Université Paris Saclay propose un large choix de Masters en économie et en gestion-management avec divers parcours spécialisés en M2 (pour plus d'information : https://www.universite-paris-saclay.fr/formation/master ).

  • Master Comptabilité Contrôle
  • Master Économie
  • Master Etudes du Développement et de l’Environnement
  • Master Finance
  • Master Gestion de Production Logistique et Achat
  • Master Gestion des Ressources Humaines
  • Master Innovation, Entreprise et Société
  • Master Marketing
  • Master Management Stratégique

Passerelles

Accompagnement personnalisé

Pour tous les étudiants :
- Une majorité des UE du bloc « socle disciplinaire » sont évaluées par un contrôle continu et un examen final.
-Enseignant-référent : l’objectif est de repérer les étudiants en difficulté avant décembre, à partir des premières notes de contrôle continu, afin de faire un bilan avec eux, et d’offrir aux étudiants la possibilité de rendez-vous.

Le public-cible du dispositif OUI SI est l’étudiant n’ayant pas les attendus afin de réussir en Licence Economie Gestion (résultats en mathématiques, en français et en histoire-géographie en 1ère et terminale). La L1 est obligatoirement réalisée en deux ans (Oui Si long) pour favoriser la réussite étudiante. Les activités dédiées sont :

Ateliers collectifs
Activités spécifiques : Un enseignement d'introduction aux mathématiques réservé aux étudiants en Économie-Gestion bénéficiaires du dispositif d'accompagnement dit « Oui, si ».
Entretiens pédagogiques individuels

Parcours

L2

L3